L’importance d’une bonne stratégie de content marketing

Une entreprise présente sur le net n’y est pas pour faire de la simple figuration. Elle est là pour faire des ventes et étendre ses activités. Seulement la concurrence est rude. Pour se démarquer de ses concurrents, il est important de construire une bonne stratégie de content marketing.

L’importance d’un marketing de contenu de qualité

Le marketing de contenu ou content marketing vise à amener un visiteur venu sur le site web d’une marque à consommer, à acheter, à télécharger un produit digital ou autre. C’est le premier pas du parcours client. Ce premier contact est d’une importance capitale : soit la porte s’ouvre grand ou elle se ferme définitivement. La qualité du contenu va jouer le rôle de harpon pour attirer et retenir le client potentiel.

Le plus souvent il s’agit d’un article de blog. Il faut le peaufiner à fond pour donner envie au visiteur d’aller plus loin dans sa découverte. S’il est réussi, il va vouloir cliquer sur le lien qui mène au site web du vendeur. Là encore le marketing de contenu doit être bien étudié pour éviter toute déperdition d’intérêt. Le client est là en phase de considération. S’il est satisfait de ce qu’il y lit, il va arriver à l’étape de décision d’achat. La conversion en vente est alors un succès. Et c’est ce que recherche tout marketeur.

A noter qu’un client satisfait de son parcours va aider de beaucoup ou, au moins potentiellement, à l’augmentation des ventes. Il va partager son expérience positive aux autres. Il est à espérer que ces derniers vont également devenir des consommateurs actifs. Toutefois il faut fidéliser les uns et les autres avec, encore une fois, du bon marketing de contenu.

Construire une stratégie de content marketing pour convertir ses visiteurs en futurs clients

L’importance d’un bon marketing de contenu n’est plus à discuter. Reste qu’il faut définir une bonne stratégie pour qu’elle réussisse sur le long terme. Avant d’élaborer cette stratégie, il est indispensable d’identifier précisément le public cible. Il faut en connaitre les besoins, les modes de consommation. Une chose à laquelle il faut prêter attention est le registre à utiliser pour la rédaction du contenu. Le vocabulaire doit cadrer avec le type de consommateur. Un acheteur de parfum de luxe ne parle pas forcément de la même manière qu’un amateur de musique hard rock.

Par la suite il faut déterminer à quel rythme produire des textes, de qualité toujours. La qualité prime sur la quantité en termes de conversion. D’ailleurs il faut privilégier les textes courts plutôt que longs. L’internaute aime à zapper. Dés que le texte est long, il s’en va chercher ailleurs.

Autre point à ne pas négliger est le canal par lequel faire passer le message. Les textes sont prévus surtout pour les blogs et les forums de discussion. Les contenus vidéo peuvent être destinés à Youtube ou à Facebook. Il en est de même des images. Bien choisies, elles ont une force attractive puissante. De plus elles se partagent facilement sur les réseaux sociaux.

Pour finir, il faut consigner tout cela sur un simple fichier Excel afin d’en poursuivre pas à pas la mise en œuvre et le suivi-évaluation. Au besoin aussi pour y apporter les corrections et améliorations nécessaires en cours de route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *